Event

27.06.2017 | 14:00 to 17:30

Workshop: African Studies and Scientific Cooperation in the Digital Age

Open to registration until 6th of June

Workshop 27 June 2017 from 14.00 - 17.30

Many African and European research institutions are working on similar topics with related concepts and methodologies, but without any mutual exchange.  Partnerships, where they exist, are limited to interpersonal cooperation and/or the involvement of only two institutions, leading to limited results.  Our workshop aims at creating a framework for dialogue and consultation with researchers from various disciplines who are ready to make use of information and communication technologies.  With the varying formats for exchange offered in the digital age, a new dynamic in scientific cooperation can come to fruition.  In this respect, ECAS might work as a platform to initiate in-depth reflections about future exchanges between research and teaching structures institutions in Africa and elsewhere. During the workshop, conceived as an exploratory meeting, different forms and modes of communication will be addressed.

It is widely recognised that theories and concepts guiding the discourses on Africa have, to a great extent, been developed and nourished by Western thinkers, even to the point that African intellectuals have appropriated them. However, for most contexts these approaches are difficult to “copy and paste”, rather they need modification.  By utilizing the broad range of information and communication technologies available, a better understanding and adaptation of these concepts to reality can be gained.  At the same time, this would also provide an opportunity to study the internal logics and endogenous dynamics of African societies.  In light of the digital era opening up new opportunities, the challenge is to find ways of revisiting and re-reading theories and concepts about Africa by benefitting from close scientific collaboration.  Which formats could be used for realising this dialogue?  Additionally, could the new, digital-based scientific cooperation be the means to create the necessary conditions for exchange to be fruitful and rewarding?

This workshop will be held in French with English translation. Interested participants are asked to register per email by 6 June to Noemi.Steuer-at-unibas.chThe number of participants is limited to 20 people.

Convenors:
Bréma Ely Dicko (Université des Sciences Humaines de Bamako), Youssouf Karambé (Université des Sciences Humaines de Bamako), Noemi Steuer (Centre for African Studies Basel)

Partners:
NN (CODESRIA Dakar), Urs Gröhbiel (Fachhochschule Nordwestschweiz Basel), Christoph Pimmer (Fachhochschule Nordwestschweiz Basel)

Translation:
Natalie Tarr (Centre for African Studies Basel)

Venue:
Kollegienhaus (main building) of the University of Basel, Petersplatz 1, 4051 Basel; Room 105

______________________________________

Autre lecture africaine et coopération scientifique à l’ère du numérique


Atelier le 27. Juin 2017 à 14.00 - 17.30


De nombreuses structures de recherches africaines et européennes travaillent sur des thématiques similaires avec des concepts et des méthodologies semblables sans pour autant collaborer ensemble. Le partenariat lorsqu’il existe se confine à une coopération interpersonnelle et/ou ne concerne que deux structures avec des résultats limités. Notre atelier a pour objet de créer un cadre de dialogue et de concertation avec plusieurs intervenants engagés dans le monde de la recherche et des NTICS. En effet, le numérique offre une réelle aubaine pouvant impulser une nouvelle dynamique de coopération entre universités et chercheurs autour de plusieurs thématiques et activités.


L'atelier a pour objectif de réfléchir sur les possibilités de collaborations scientifiques entre structures de recherche et d’enseignement d’Afrique et d’ailleurs. Il s’appuie sur l’ECAS comme une plateforme pour entamer des échanges. En effet, les théories et les concepts qui guident la réflexion sur l’Afrique ont été pensés et alimentés dans la plupart des cas par des penseurs occidentaux au point que des intellectuels africains s’en sont appropriés. Dans la réalité, ces théories et concepts fonctionnent rarement ou sont bien à modifiés. Pour ce faire, les technologies de l’information et de la communication offrent une sérieuse opportunité d’échanges et de dialogue entre les chercheurs du Nord et ceux d’Afrique pour une meilleure compréhension et une meilleure adaptation des concepts à la réalité. Cela donnerait également l’occasion de prendre en compte les logiques internes et les dynamiques endogènes en cours dans les sociétés africaines. L'ère du numérique leur ouvre de nouveaux défis mais aussi de nouvelles possibilités, de là, de nouvelles chances à saisir. La question est de savoir de quelle manière pouvons-nous revisiter, relire les théories et les concepts sur l’Afrique en profitant d’une étroite collaboration scientifique.  Et quelles pourraient être les différentes formes de réalisation dans le domaine des coopérations scientifiques ? Comment les nouvelles coopérations scientifiques basées sur le numérique peuvent être des moyens permettant de créer les conditions nécessaires afin que les échanges soient fructueux et profitables ?


L’atelier va se faire en français avec une traduction en anglais. Les personnes intéressées sont priées d’envoyer un email par cet atelier, les demandes doivent être envoyées jusqu’au 6 juin à l’adresse suivante : Noemi.Steuer-at-unibas.ch. Le nombre des participants est limité à 20 personnes

Animateurs :
Bréma Ely Dicko (Université des Sciences Humaines de Bamako), Youssouf Karambé (Université des Sciences Humaines de Bamako), Noemi Steuer (Centre of African Studies Basel)


Partenaires:
NN (CODESRIA Dakar), Urs Gröhbiel (Fachhochschule Nordwestschweiz Basel), Christoph Pimmer (Fachhochschule Nordwestschweiz Basel)

Traduction:
Natalie Tarr (Centre for African Studies Basel)

Lieu: Kollegienhaus, Petersplatz 1, 4051 Basel; Raum 105







Contact

University of Basel
Centre for African Studies
Rheinsprung 21
CH-4051 Basel
Tel.: +41 (0)61 207 34 82
zasb-at-unibas.ch