Aurélie A. Righetti: Aetiology of anaemia and public health implications in the Taabo health demographic surveillance system, south-central Côte d'Ivoire

PhD-project, Swiss TPH, University of Basel

L'anémie, ou le manque de sang, est un problème majeur de santé publique qui touche une personne sur quatre dans le monde, parmi lesquelles les jeunes enfants et les femmes enceintes sont les plus concernés. Les causes de l’anémie sont multiples. En Afrique de l'Ouest, le faible apport en fer et les maladies parasitaires (ex : paludisme et vers) semblent être des causes importantes, bien que certaines maladies génétiques et d’autres déficiences nutritionnelles puissent aussi jouer un rôle. Le but de cette étude est d’identifier les causes principales de l’anémie dans le HDSS de Taabo, les moyens de prévention et de contrôle adéquats et de mettre au point une stratégie de communication afin de restituer les résultats à la population.
-Quels sont les facteurs de risque de l‘anémie les plus importants chez les jeunes enfants, les enfants d‘âges scolaires et les jeunes filles vivant dans le HDSS de Taabo?
-Quel est l‘effet d‘une infection palustre asymptomatique ou d‘une infection intestinale par des vers sur l‘absorption et l‘incorparation du fer chez des enfants âgés de 12 à 16 ans?
-Quelle est la stratégie la plus efficace pour diminuer la prévalence de l‘anémie chez les jeunes enfants: (i) le traitement préventif intermittent du paludisme, (ii) la fortification en fer et (iii) les deux interventions combinées?
-Quelles représentations la population de Taabo ont-elles de l‘anémie et quels comportements adopte-t-elle safin de s‘en prévenir ou de la guérir?

Résultats préliminaires

Dans nos trois cohortes la prévalence de l‘anémie a diminué de manière significative entre avril 2010 et juin 2011, suite aux interventions et au vieillissement des participants
-Les infections palustres asymptomatiques diminuent de 50% l‘absorption du fer dans l‘intestion mais ne modifient pas l‘incorporation du fer dans les globules rouges de manière significative
-Les infections intestinales par les vers n‘affectent ni l‘absorption ni l‘incorporation du fer de manières significative
-La population de Taabo utilise des concepts pour relater l‘anémie: les expressions „manque de sang“ et „le sang est fini“ existent dans chaque langue locale. Les causes identifiées par la population impliquent, entre autre, djékouadjo (paludisme), le soleil, la mauvaise nourriture, le manque d‘hygiène, les maladies, le feu et les sorciers. Lorsqu‘une personne „manque de sang“, des „médicaments de sang“ traditionnels ou une solution à base de tomates et de Coca peuvent être fournis par le tradipraticiens. Lorsque le sang „finit“, la population fait appel aux structures sanitaires de Taabo, Ahondo ou Sokrogbo.

Perspectives

-Déterminer quelles maladies inflammatoires sont responsables des inflammations chroniques et aigües associées à l‘anémie
-Identifier de nouveaux marqueurs diagnostiques qui permettent de diagnostiquer la déficience en fer chez une personne présentant une inflammation ou une infestation parasitaire
-Réestimer la prévalence et l‘importance de la déficience en fer en relation avec l‘anémie, sur la base de ces nouveaux marquers

Info:

Funding: Fond National Suisse de la Recherche Scientifique, Le Fond Ermitage de la Fondation Rudolf Geigy, Fairmed

Duration: 2009-2012

Links: PhD

SDC Project

Contact: